De l'activité communicative à l'activité sociale en ligne : exploiter les réseaux sociaux pour élargir le cadre social de la classe de langue. - archive-EduTice - Education et technologies de l'information et de la communication Access content directly
Conference Papers Year : 2011

De l'activité communicative à l'activité sociale en ligne : exploiter les réseaux sociaux pour élargir le cadre social de la classe de langue.

Ali Pakdel
  • Function : Author
  • PersonId : 882686
Claude Springer

Abstract

On the basis of the CEFR which suggests a task based approach (Nunan, 1999; Ellis, 2003; Bygate & Samuda, 2008), language teaching has recently questioned the arguments of activity theory and social action aimed at training a social actor in a foreign language (Puren, 2009, Springer, 2009). However, the actional goal can not be truly achieved if we reproduce the formal traditional group-class settings in online collaborative learning contexts (Dillenbourg et al., 2003, Nissen 2003). To enable the learner to develop skills to act effectively through the foreign language in social and professional life contexts, it is necessary to provide them with opportunities to participate in social communities. Therefore, the development of a social dynamic approaching that of virtual communities in institutional settings by establishing links between the group of learners and social networks related to language learning can be a real issue. It is then to study the social dynamics at work in this type of community (Wenger, 1998), particularly through the study of social dynamics generated by online language learning tasks (Grosjean, 2007; Thircuir-Dejean, 2008).
Sur la base du CECR qui suggère une approche par tâches (Nunan, 1999 ; Ellis, 2003 ; Samuda & Bygate, 2008), la didactique des langues a récemment questionné les thèses des théories de l'activité et de l'action sociale visant la formation d'un acteur social en langue étrangère (Puren, 2009 ; Springer, 2009). Cependant, l'objectif actionnel ne pourra pas être réellement atteint si on reproduit le cadre formel du groupe classe traditionnel dans les contextes d'apprentissage collaboratif en ligne (Dillenbourg & al., 2003, Nissen, 2003). Afin de permettre à l'apprenant de développer les compétences nécessaires pour agir efficacement au moyen de la langue étrangère dans les contextes de la vie sociale et professionnelle, il est nécessaire de lui fournir les possibilités de participer à des communautés sociales. Le développement d'une dynamique sociale de communauté virtuelle en milieu institutionnel, en établissant des liaisons entre le groupe des apprenants et des réseaux sociaux liées à l'apprentissage des langues, peut donc constituer un enjeu réel. Il s'agit alors d'étudier la dynamique sociale à l'œuvre dans ce type de communauté (Wenger, 1998), notamment à travers l'étude de la dynamique sociale engendrée par les tâches d'apprentissage de langue en ligne (Grosjean, 2007 ; Dejean-Thircuir, 2008).
Fichier principal
Vignette du fichier
pakdel_springer_eurocall2010.pdf (1.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

edutice-00536045 , version 1 (15-11-2010)

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00536045 , version 1

Cite

Ali Pakdel, Claude Springer. De l'activité communicative à l'activité sociale en ligne : exploiter les réseaux sociaux pour élargir le cadre social de la classe de langue.. Eurocall 2010 : « Languages, cultures and virtual communities »., Sep 2010, Bordeaux, France. ⟨edutice-00536045⟩
211 View
572 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More