Conception de base de données : la méthode Niam et son symbolisme - archive-EduTice - Education et technologies de l'information et de la communication Access content directly
Journal Articles Bulletin de l'EPI (Enseignement Public et Informatique) Year : 1990

Conception de base de données : la méthode Niam et son symbolisme

Abstract

La méthode NIAM (Nijssen Information Analysis Method) connue aussi sous le nom de méthode I. A. permet de construire un schéma conceptuel de base de données. Elle utilise un modèle relationnel dit "binaire". Elle a fait l'objet d'une normalisation par l'ISO en 1983. Dans ce court article nous en donnerons une présentation à partir d'un exemple. Le principe de la méthode se résume ainsi : "exprimer ce que l'on veut dire à l'aide de phrases simples, c'est-à-dire indécomposables sans perte d'information". Souvenons-nous de nos premières rédactions et du conseil de nos enseignants du primaire : lorsqu'on n'arrive pas à exprimer ses idées par des phrases dont... on n'arrive pas à terminer la rédaction, la meilleure solution c'est de faire un ensemble de phrases de la forme : sujet, verbe, complément. C'est ce que l'on fait avec NIAM.
La méthode et le formalisme NIAM peuvent être utilisés dans différentes matières d'enseignement. Des entreprises l'utilisent pour rédiger des brochures techniques.
Fichier principal
Vignette du fichier
b57p219.pdf (1.13 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

edutice-00001051 , version 1 (08-11-2005)

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00001051 , version 1

Cite

Henri Habrias. Conception de base de données : la méthode Niam et son symbolisme. Bulletin de l'EPI (Enseignement Public et Informatique), 1990, 57, pp.219-229. ⟨edutice-00001051⟩
296 View
401 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More