Les schémas réparateurs entre interaction et interactivité - À propos de l'apprentissage collaboratif en binôme autour d'un didacticiel de compréhension orale - archive-EduTice - Education et technologies de l'information et de la communication Access content directly
Journal Articles ALSIC - Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication Year : 2003

Les schémas réparateurs entre interaction et interactivité - À propos de l'apprentissage collaboratif en binôme autour d'un didacticiel de compréhension orale

Martine Eisenbeis
  • Function : Author

Abstract

A specific situation of learning has been analysed, in reference to the traditional classroom, based on the notions of reparation and readjustement. The activity described relies on the use of an educational software for oral comprehension, based on television reports and forms to be filled in. This activity is organized in pairs. The different characteristics of repairing schemes in traditional language class and in authentic communication are briefly described. Then a comparison is made thanks to the analysis of the transcription of the conversations that have taken place around a specific aid and in a very different situation. This comparison is made taking into account the following questions: the organisation of the repairing scheme and the origin of reparations, the aim of such reparations (see Bange's bifocalisation), the form taken by the reparations: injunction or incentive? Positive or negative judgement?) In our second part, our aim is to focus on the specificities of the reparations in such a setting and to work out the way oral comprehension is considered. The aim is to relate the change in the type of aid and context with the reparing schemes used in language learning.
Nous avons analysé, en nous référant au groupe-classe traditionnel, une situation particulière d'apprentissage en adoptant comme entrée la question des réparations et des réajustements: il s'agit d'une activité à partir d'un didacticiel de compréhension orale sur la base de reportages télévisés et de questionnaires à remplir. Les apprenants mênent cette activité en binôme. Nous rappelons et analysons brièvement les différentes caractéristiques du schéma réparateur dans la classe de langue en général et dans les conversations authentiques. Nous établissons ensuite une comparaison à partir de l'analyse de transcriptions des échanges qui ont donc lieu autour d'un support et dans un contexte très différents, comparaison qui se mène essentiellement sur la base des questions suivantes: l'organisation du schéma réparateur et l'initiative des réparations, l'objet des réparations (cf. notion de bifocalisation chez Bange), la forme des réparations (correction-injonction ou correction incitative? appréciation positive ou négative?) La deuxième partie du travail vise à repérer les particularités des réparations mises en place dans ce dispositif et à cerner les incidences sur la manière dont la compréhension orale est travaillée. Notre objectif est de mettre en relation la modification des supports et des contextes avec les schémas réparateurs dans l'apprentissage d'une langue.
Fichier principal
Vignette du fichier
alsic_n10-rec6.pdf (654.84 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

edutice-00000332 , version 1 (06-01-2004)

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00000332 , version 1

Cite

Martine Eisenbeis. Les schémas réparateurs entre interaction et interactivité - À propos de l'apprentissage collaboratif en binôme autour d'un didacticiel de compréhension orale. ALSIC - Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication, 2003, Pluralité des langues et des supports dans la construction et la transmission des connaissances, 6 (1), pp.127-142. ⟨edutice-00000332⟩

Collections

TICE ALSIC
108 View
274 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More